Enseigner les stratégies de lecture avec Markup.io

Markup.io est un signapplet? qui permet d’annoter des pages web en leur ajoutant des encadrés, des cercles, des flèches, des traits et du texte de différentes couleurs, puis de les sauvegarder et les diffuser à l’aide d’un hyperlien.

En donnant une intention de lecture à l’élève, il pourra mettre en valeur les information qui seront pertinentes pour répondre à l’intention de départ. On pourrait aussi demander de relever les marqueurs de relation, les lieux, les personnes impliquées, les dates, les citations etc. On pourrait aussi analyser les marques externes du texte : titre, chapeau, auteur, source, etc. Il serait même possible de relever la disposition de la page titre d’un journal : la une, l’espace réservé à la culture, à la politique, au sport, la publicité, etc.

Voici, par exemple, un texte sur le conflit en Syrie annoté à l’aide de Markup.io : [lien].

Mise à jour le 9 octobre 2012

Il existe un autre signapplet dans le même genre : Diigolet. C’est une branche de l’organisateur de marque pages Diigo. L’outil permet de surligner le texte et ajouter des pense-bêtes aux pages web.

Davantage de services sont présentés dans ce billet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :