Narration et euristique

LeDidacticien

Encensée par certains, critiquée par d’autres, quelle est la place de l’histoire en Histoire? De la chronique historique grecque à l’école des Annales en passant par l’histoire méthodique, le récit narratif a occupé une place d’importance, certes variable, mais toujours au coeur des débats. La lecture de narrative explanation and its malcontents (Carr, D. 2008)* m’a fait réfléchir à certaines postures que nous pouvons adopter quant à la place de la narration dans nos classes d’histoire.

Une histoire, c’est le récit d’un évènement quelconque. Elle peut être racontée par la personne l’ayant vécu, un témoin ou tout autre tiers. Généralement, les histoires, au sens narratif du terme, comportent une situation initiale (1), un problème (2), un développement (3) ainsi que la résolution du problème (4) et le retour à une situation d’équilibre (5) qui s’apparente à la situation initiale (bien qu’elle puisse avoir été modifiée par l’ensemble des évènements ayant…

View original post 895 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :