Archive | Non classé RSS for this section

Narration et euristique

LeDidacticien

Encensée par certains, critiquée par d’autres, quelle est la place de l’histoire en Histoire? De la chronique historique grecque à l’école des Annales en passant par l’histoire méthodique, le récit narratif a occupé une place d’importance, certes variable, mais toujours au coeur des débats. La lecture de narrative explanation and its malcontents (Carr, D. 2008)* m’a fait réfléchir à certaines postures que nous pouvons adopter quant à la place de la narration dans nos classes d’histoire.

Une histoire, c’est le récit d’un évènement quelconque. Elle peut être racontée par la personne l’ayant vécu, un témoin ou tout autre tiers. Généralement, les histoires, au sens narratif du terme, comportent une situation initiale (1), un problème (2), un développement (3) ainsi que la résolution du problème (4) et le retour à une situation d’équilibre (5) qui s’apparente à la situation initiale (bien qu’elle puisse avoir été modifiée par l’ensemble des évènements ayant…

View original post 895 mots de plus

Différencier par les tâches complexes

L'ÉCOLE DE DEMAIN

Compétences et complexité

Selon la définition de Philippe Perrenoud «être compétent c’est : être capable de mobiliser ses acquis scolaires en dehors de l’école, dans des situations diverses, complexes, imprévisibles.» Cela suppose donc que les élèves soient régulièrement confrontés à des tâches complexes à l’école. Mais qu’est-ce qu’une tâche complexe précisément ?

Au sens étymologique du terme « complexus » signifie « ce qui est tissé ensemble » dans un enchevêtrement d’entrelacements, cela renvoie donc à l’activation de liens entre les disciplines. Edgar Morin, spécialiste de la complexité, précise que «les constituants sont différents, mais il faut voir comme dans une tapisserie la figure d’ensemble. Le vrai problème (de réforme de pensée) c’est que nous avons trop bien appris à séparer. Il vaut mieux apprendre à relier.»

Montaigne disait : « mieux vaut une tête bien faite que bien pleine ». Selon Edgar Morin « ce que signifie…

View original post 1 308 mots de plus